top of page
mcdonnell-53.jpg

Profil de l'artiste

À la découverte

mcdonnell-15.jpg
20190515-IMG_0425.jpg

C'est dans le sud de la France, pays d'argile que la sculpture va s'imposer à moi avec évidence. Pourtant passionnée par le dessin et la peinture, ancienne élève de l'école des arts appliqués à Paris (ENSAAMA 63 rue Olivier de Serres 75015 Paris) ou déjà j'abordais le volume, c'est avec la sculpture que j'exprime mon art depuis 7 ans environ. Mes sources d'inspiration sont souvent académiques. J'aime travailler avec des modèles vivants afin de donner un ancrage réaliste à mes pièces. Après avoir longtemps dessiné les modèles, les voici qui prennent vie en 3 dimensions. J'ai rajouté des fils d'osier ou d'acier qui rajoutent une note poétique et offrent une tout autre lecture à mes sculptures.

Il y a 4 axes dans mes créations : les sujets animaliers, les nus académiques, la relation entre le corps et la pensée et la relation entre l'Homme et la terre.

 

 

 

Puis s'est imposée à moi cette relation entre nos corps et pensées et nos maux qui sont souvent les mots du corps. J'ai symbolisé celle-ci par des liens d'osier qui passent de la tête vers le corps en mettant en évidence la relation qui existe entre les deux. Souvent ce psychisme exacerbé pollue notre corps et on oublie de penser avec le cœur, infligeant alors toutes sortes de douleurs au corps qui parle avec ses «maux».

Ces liens d'osier, fascinants comme nos pensées, envahissent l'espace, étouffent nos corps et finissent par être des chaînes aériennes.

J'aime aussi sculpter des hommes ou des mains sur des sphères qui représentent notre monde. La Terre issu de la terre. C'est une invitation au voyage, comme notre Terre inéluctablement tourne sur elle même et erre. Ce voyage je le symbolise seul ou à plusieurs personnages.  Notre chemin tourne parfois en rond et nous errons en faisant des voyages immobiles, comme mes sculptures. Enfin notre dépendance à la terre est symbolisée par des liens d'osier ou d'acier. Nous protègent-ils ou nous entravent-ils?  A chacun sa réponse son ressenti son vécu qui feront écho aux sculptures.

victoire de la croix-44.jpg

Les animaux font partie de mes premières inspirations en sculpture. J'aime figer leur mouvement, leur force. Certaines pièces sont en Raku une technique ancestrale japonaise avec émaillage et enfumage après la deuxième cuisson. J'ai été très insiprée par des croquis de Paul Jouve, artiste animalier imcomparable, pour certaines des poses de félins.

20190515-IMG_0330.jpg

Après les animaux je me suis mise à sculpter le corps humain. Ce corps que j'avais abondamment dessiné je me le suis réapproprié en 3 D, et avec quel plaisir! A l'occasion j'en profite pour remercier les modèles pour leur générosité, leurs propositions et leur endurance!

Parcours: Parcours
bottom of page